Qu'est-ce qui est vraiment mal avec l'adoration contemporaine?