“C’est maintenant qu’il faut réagir”, Céline Ramos